sandra cadiou : e-portfolio
sandra cadiou : e-portfolio 

RECHERCHE

Je suis chercheure associée au laboratoire EFTS à l'Université Toulouse Jean Jaurès, dans l'entrée 1: "Phénomènes didactqiues".

Ma thèse de doctorat a porté sur l'apprentissage de l'écriture de fiction en lycée professionnel.

J'ai réfléchi sous l'hypothèse de l'inconscient freudien: comment la division du sujet conditionne l'écriture, le texte comme son apprentissage, en quoi y-a-t-il conversion didactqiue, c'est-à-dire présence d'éléments de nature psychique dans le texte produit et dans l'apprentissage de l'écriture? 

Je travaille à partir du concept de conversion didactique chez le sujet enseignant élaboré par Buznic-Bourgeac.

[Buznic-Bourgeacq, P. (2015). La conversion didactique : De l’expérience personnelle du sujet à l’activité didactique de l’enseignant. Transformations, (13‑14). Consulté à l’adresse https://pulp.univ-lille1.fr/index.php/TF/article/view/196/144]

J'appartiens au groupe Savoir(s) et Sujet(s). Il travaille sous l'angle de la didactique clinique ( Carnus, Terrisse, 2009, 2013) qui utilise des concepts psychanalytiques dans le champ de la didactique. 

[ Carnus, M.-F., & Terrisse, A. (2009). Didactique clinique de l’éducation physique et sportive, EPS quels enjeux de savoirs ? Paris: De Boeck.; Carnus, M.-F., & Terrisse, A. (2013). Didactique clinique de l’EPS : Le sujet enseignant en question. Paris: Éditions EP&S.]

«“Si vous voulez, nous pourrons tout de même sortir un après-midi et nous pourrons alors aller à Guermantes, en prenant par Méséglise, c'est la plus jolie façon”, phrase qui en bouleversant toutes les idées de mon enfance m'apprit que les deux côtés n'étaient pas aussi inconciliables que j'avais cru.» Albertine Disparue, Proust