sandra cadiou : e-portfolio
sandra cadiou : e-portfolio 

CANLETTRANGE



 

 

présentation

Canlettrange est un roman de formation ; celui d'une adolescente -lectrice de textes et de parfums- qui ne se satisfait pas de la grise réalité.

Editions Kirograpahires

 

Editions Kirographaires

 

 

 

 

 

 

 

L'illustration de la couverture est une oeuvre de Christel Bosio, photographiée par Sylvain Ramadier. 

un extrait

                  

               Je retrouvai ma chambre, comme un immense berceau. Elle baignait dans une demi-obscurité. J’avais laissé allumée la lampe de chevet, posée entre deux étagères du lit-bateau, de sorte que des rayons se brisaient contre les planches de bois et d’autres, ignorants, construisaient leur partie du halo, nappant le lit jaune d’un surplus de luminosité. Mais, comme le baiser familier nocturne réconforte et finalement endort, en faisant déposer les dernières armes, quelque chose m’embrassa, me berça tendrement, sans que je l’identifie d’emblée clairement. J’avançai vers le lavabo, les rayons se brisèrent sur mes jambes et jouèrent au plafond un théâtre d’ombres mystérieux. J’aimais cette vie nocturne.

             J‘avançais lentement à plaisir, quand, soudain, en quittant un peu la chaleur de la lampe, je compris dans quel nuage poudré je baignais. J’avais pris la peine de parfumer du linge avec Bellodgia de Daltroff et je le surprenais au beau milieu de son poème. Les oeillets bien aimées s’étaient installés, aériens et tangibles à la fois, découvrant une position simple, juvénile, florale et altière. Je suspendais mon pas, expirais, inspirais à nouveau, attentive, et la poudre fine neigea dans toute la chambre, discrète et mesurée. Je m’affolais parmi ces pistes de lecture qui brouillaient mon esprit et mon désir totalitaire en voulait même au parfumeur. J’abandonnai, vaincue, en m’ébrouant un peu, me lavai les mains et les essuyai dans la fraîcheur de la serviette.



entretien avec Joe Perron dans son émission "Là-bas sous les Etoiles", 8 février 2012 Radio Mon Païs
Deuxième partie de l'émission consacrée à Canlettrange, avec la permission de Joe Perron.
Radio là-bas sous les étoiles cadiou can[...]
Fichier audio MP3 [27.0 MB]

exposition Arborer-Sens, galerie de l'Echarpe à Toulouse, Toussaint 2013



La parfumerie m'intéresse depuis l'adolescence. J'aime sentir des parfums, réfléchir et écrire sur des chefs d'oeuvre de la parfumerie. Canlettrange en est une trace.

L'exposition Arborer-Sens organisée par Christel Bosio, va présenter un ensemble d'oeuvres autour du bois et des sens.

Du séjour de son père en forêt, chez les pygmées, elle a tiré son envie de réfléchir de façon collective sur l'arbre et les sens. Christel Bosio a invité sa famille et ses amis à proposer une oeuvre en réponse à cette question.

J'ai souhaité avoir un regard en dehors de l'écriture sur cette aventure familiale dans les contrées boisées et sensitives. Je présenterai mon travail olfactif.

Bois, senteurs, famille : j'ai imaginé une variation autour du bois - le patchouli - avec quatre parfums:Bois d'Amour, Bois des Mères, Bois des Pères et Bois de Mort.

 

«“Si vous voulez, nous pourrons tout de même sortir un après-midi et nous pourrons alors aller à Guermantes, en prenant par Méséglise, c'est la plus jolie façon”, phrase qui en bouleversant toutes les idées de mon enfance m'apprit que les deux côtés n'étaient pas aussi inconciliables que j'avais cru.» Albertine Disparue, Proust